Chicken cha cha cha

Je me souviens très bien de la nuit où A. est arrivé…C’était le 11 décembre. J’avais commencé à héberger peu de temps avant et ce soir-là il n’y avait personne chez nous. Je tentais de customiser un pull pour la journée du pull de Noël à l’école de mon fils. Je m’apprêtais à aller dormir quand j’ai vu sur notre whatsapp hébergement Rix-La Hulpe qu’il y avait eu une erreur de dispatch et que Marie se retrouvait avec 7 gars, elle nous demandait de l’aide ! Encore la veille Marie n’était qu’un nom sur notre whatsapp, mais quelques heures plus tôt je l’avais rencontrée pour remplir mon surgélateur de pains. Plus difficile de la laisser avec ces 7 gars maintenant que je la connaissais. Alors pour équilibrer les maisons solidaires de Rixensart je lui ai dit de m’amener les 3 petites erreurs. M, M et A venaient d’arriver de Norvège où ils avaient passé 2 ans après avoir quitté l’Ethiopie. C’était leur première nuit en Belgique.

Je me souviens de la première lessive que j’ai faite pour eux. Habituée à vérifier qu’il ne reste rien dans les poches, je sens de la monnaie que je m’apprête à leur rendre. Et puis je vois un trou dans la pièce, je pense à une sorte de jeton pour faire des lessives, avant de voir qu’il s’agit de couronnes norvégiennes. Je les ai longuement regardées et j’en ai chialé. De me dire que 3 gars quittent leur pays mineur, s’intègrent 2 ans dans un pays tellement différent du leur et puis doivent dégager. C’était le moment de l’éveil des consciences…

Ce n’est pas avec A que j’ai tout de suite commencé à discuter. Tu étais discret et plus en retrait et mon interlocuteur c’était M. C’est lui qui était mon point de contact quand vous souhaitiez revenir. Et puis les 3 sont devenus 4, c’était un peu beaucoup. Je vous ai trouvé un autre appartement solidaire à Rixensart. Et puis les 4 sont devenus 2*2 et j’ai eu la chance d’apprendre à connaître ce beau duo. M avec ses airs de Kev Adams version éthiopienne, malin et avec une telle soif d’apprendre. Mais je dois avouer que A tu es mon grand coup de cœur de cette aventure! Même notre petite voisine disait que tu étais son préféré 😉 Tellement doux et gentil, tu as tout de suite eu un super contact avec nos 3 enfants. Tu as quitté ton pays avant de connaître ton dernier petit frère et je me suis dit à de nombreuses reprises que tu devais être un magnifique grand frère et que tu devais tellement manquer à ta famille et que ce n’était pas juste qu’on puisse profiter de toi quand les tiens étaient privés de ta présence.

Mon fils m’a dit un jour quand vous n’étiez pas là et qu’il se languissait de votre présence « Maman, M et A, c’est comme notre famille ». Et c’est vrai qu’il y a eu plein de beaux moments de partage, de rituels jeu le soir (je me marrais de vous voir continuer à jouer longtemps à pique plume après les mises au lit des enfants), de cuisine en musique (avec le grand S qui est souvent venu et qui mettait l’ambiance), d’une soirée injeera mémorable et d’autres moments de complicité avec les enfants.

Il y a eu aussi des moments d’épuisement, de découragement, de brutalité. Bad police in Belgium, but good people. Tu as fait beaucoup de belles rencontres ici. Je sais notamment que tu vas beaucoup manquer à Marion Léonard pour qui tu es devenu un petit frère…

Car A est enfin arrivé là où il voulait il y a une semaine !! Après beaucoup de moment d’infortune et avoir vu successivement tous tes amis passer, ton tour est enfin arrivé. Moi qui suis d’habitue si connectée de grand matin, ce vendredi-là mon 1% m’a fait attendre d’être au bureau pour quitter le mode avion. Un whatsapp de ta part “Hello Stephanie, How are you ? I am very happy because I am UK today”. Instantanément mes larmes se sont mises à couler. Tellement de soulagement et de joie pour toi, je n’arrivais pas à m’arrêter. L’attente d’entendre ta voix là-bas m’a parue si longue mais toute la famille a pu profiter de te voir avec un visage si souriant et serein. Tu vas vraiment nous manquer A ! M et S aussi bien sûr…

Merci à tous les bénévoles pour cette aventure de dingue et cette année qui m’a transformée ! Merci au dispatch de faire parfois quelques erreurs, elles nous apportent de merveilleuses surprises. Et vivement une partie de « Chicken cha cha cha

» (version UK de Pique plumes) avec vous là-bas🐔 !