Elle lui dit « viens, viens, rapproche ta chaise du groupe ! »

Ma pote, ma souriante et funny M. D’ Ethiopie.
Elle me fait le plaisir ce vendredi, à son retour d’ une semaine éprouvante à Bruxelles, de rester avec mes potes d’ ici, invités à mon barbecue.
Elle s’ intègre directement au groupe, bien plus que les environs 60 voyageurs qui ont visité ma maison, et cela me touche beaucoup de la voir converser avec mes amis, ma famille, et même une nouvelle copine flic dont elle avait eu peur dès que son métier avait été dévoilé.
Elle parle aussi avec un coréen, amené par un ami, qui vient d’ arriver en Belgique.
Elle lui dit  » viens, viens, rapproche ta chaise du groupe ! »
Pour ces moments là, toute la souffrance de l’hébergement s’envole….
Puis elle me demande comment j’ai rencontré certaines personnes.
Je lui raconte l’histoire de ce voisin d’un village d’à côté, qui a ramassé mon chat blessé par une voiture, l’a emmené chez le vétérinaire et me l’ a ramené, car grâce à sa puce électronique, ils ont pu retrouver mon adresse.
Elle me regarde avec de gros yeux ronds et les sourcils levés….
 » Cats have ID carts here and gouvernement dont want give to us humans?!???! »
Elle lève les yeux au ciel pour questionner son Dieu, elle lève les deux mains ouvertes vers le ciel. « God…..what are you doing? It is crazy ».
Je sens sa peine à travers nos rires à tous de la situation.
Elle est fatiguée M.
Du haut de ses 20 ans qui ont déjà connu tant de choses, elle est fatiguée de se battre pour ses droits les plus basiques.
Elle continue de rire malgré tout, comme quand je les ai amusé tous les 4 quand ils m’ ont dit avoir fait chacun 8 h de prison cette semaine ( « easy 8 h dear »), et que j’ai fait un dab pour les faire rire en illustrant le « easy 8 h »….
Sa copine T avait le pantalon déchiré aux genoux, elle est tombée en fuyant la police.
S’il y a un Dieu, s’il vous plaît, prenez soin d’eux….