take Care... Comme on se dit presque tous les jours depuis trois mois.

Je pleure tellement de joie que je n'arrive plus à conduire. Alors je m'arrête sur le bord de la route pour partager avec vous.
On n'oublie jamais sa première fois.
M était mon premier invité. Il y a trois mois. Très réservé au début, il m'a avoué il y a quelques semaines qu'il avait peur, (il venait d'arriver en Belgique) qu'il lui a fallu du temps pour avoir confiance. Et puis en trois mois, on a partagé tellement.
Nos joies, nos doutes, les inquiétudes que j'avais pour lui, sa bienveillance quand je vivais des moments difficiles. Sa sollicitude, sa présence, sa volonté, ... Il est devenu plus qu'un invité. Un ami. Un frère.
M pour lequel je m'angoisse depuis hier. J'ai appelé tous les centres fermés, et à la fin de mon dernier appel, un message... l'Eldorado...
Ça y est!!!
Je lui ai dit début de semaine "cette semaine, c'est la fête des amoureux. Tu vas la retrouver, ta petite femme qui t'attend là bas. Bientôt, ce sera ton tour! " Je suis si heureuse M...
Si heureuse qu'une nouvelle perspective s'ouvre pour toi. Ce ne sera pas simple, tu le sais... Mais moi je connais ta ténacité. Tu vas l'avoir, cette vie dont tu rêves....
take Care... Comme on se dit presque tous les jours depuis trois mois. Take Care, and be happy. I'm so happy to know you.
Héberger, c'est aussi ça. Pleurer de bonheur