MAINTENANT je comprends ces posts sur l’hébergement. Merci à tous de vos témoignages.

Témoignage sur un parcours vers l'hébergement.
Grâce à jenny, j'ai découvert la Plate Forme pour l'hébergement.
Ma fille et moi-même décidons d'apporter une petite aide et nous voilà parties au Parc pour aller chercher un invité de Jenny, que l’on n’a jamais trouvé 🙂
Nous nous trouvons plongées au milieu de tous ces gars frigorifiés et des bénévoles débordés mais super accueillants et souriants.
Nous sommes toutes les 2 directement touchées mais " prudence" nous voulons rester dans le confort et donc on cherche désespérément S, en fait il est déjà parti dans une autre famille.
Fred et moi décidons de nous lancer un peu plus loin dans l'aventure, on se propose pour un trajet dans le "BW" comme ils disent 😜 mais surtout, je ne veux pas m'inscrire sur la Plate Forme.
Peur de faire partie d'un groupe qui ne correspond pas à nos idées. Se battre contre les injustices de la vie mais en restant posées et réfléchies OUI, être agressives ou extrémistes vis à vis des personnes ne pensant pas comme nous NON.
De recevoir presque journellement ces ptits gars dans ma voiture, de rencontrer les bénévoles du Parc, de parler avec les autres chauffeurs et hébergeurs, je découvre un mouvement solidaire et dans l'ensemble bienveillant, mature, réaliste et sans extrêmes. Je m'inscris sur la plate forme 😊
Nous voilà donc engagées dans ce groupe mais toujours en étant uniquement chauffeurs. On lit les posts des hébergeurs qui nous semblent " Disney" alors que nous côtoyons
1/ les bénévoles, toujours souriants, mais fatigués, gelés, harcelés par (parfois nous 😊) des chauffeurs et hébergeurs espérant partir rapidement du Parc et devant géré des situations difficiles de fin de nuit. Fred et moi-même avons assisté à une situation où un des réfugiés étant en extrême souffrance avait " pété les plombs". Medi, Yoon et un 3me bénévole ont super bien géré cet épisode qui nous a marqué profondément. Nous étions toutes les 2 encore plus déterminées à aider mais il nous a fallu plusieurs jours pour redescendre dans les émotions 😪
2/ Ces ptits gars dans notre voiture souvent silencieux, fatigués, frigorifiés et sur leur gsm avec leur famille, parfois dans une ambiance lourde de souffrance.
Comment comprendre tous ces posts sur l'hébergement ???
A l'approche de Noël, à savoir que nous ne le fêtons pas car exprimer notre amour à l'autre, faire des cadeaux etc. nous préférons le faire spontanément à n'importe quel moment de l'année, nous décidons de recevoir quelques gars et ce, surtout pour permettre à l'équipe des bénévoles de faire une pause.
Et nous voilà parties dans l'organisation d'un hébergement 😜
Nos ptits gars arrivent des différents relais organisés et on les laisse s'installer. On stress un peu, ce n'est pas super confort chez nous, on doit sortir pour aller dans le lieu du repas, on est un peu à la bourre pour la préparation du repas, etc.
Le repas débute et je découvre des gars souriants, à chaque couac ils disent très naturellement "no problème" et des mercis à la pelle. J'ai, du coup, envie de faire comme tout le monde, un témoignage de bonheur. Mais au fil de la soirée et du jour suivant, je cherche à comprendre ce qu'ils ont changé chez moi, pourquoi ils donnent l'impression d'être bien, etc.
Certains regards, certains silences, certaines hésitations à nos questions m'interpellent et là, j'apprends quelque chose d'eux, ils sont en mode survie. Oui, ils sont reconnaissants, oui ils sont gentils, oui ils se contentent de peu, oui ils sont dans le partage mais en fait j'ai juste envie de pouvoir faire un témoignage où je pourrais dire ils ont chacun des qualités mais aussi des défauts. Je ne peux que leurs souhaiter qu'un jour, ils puissent redevenir eux-mêmes, peut-être un peu " sale caractère, soupe au lait, etc,
Je suis reconnaissante d'avoir pu vivre cette expérience, elle me permet de mieux me comprendre et d'aller voir plus loin chez l'autre que ce qu’il nous propose en surface.

MAINTENANT je comprends ces posts sur l’hébergement. Merci à tous de vos témoignages.

MERCI PLATE FORME