From octobre 2017

Notre courage est bien maigre !

Après avoir accueilli 2x2 migrants du parc Maximilien pour respectivement 2 nuits et une nuit, je me pose des questions . C’est mon épouse qui m’a entrainé dans cette « …

C'est risqué..

Passer d'un concept presque abstrait : "les migrants du parc Maximilien" à des vies bien concrètes, des visages, des sourires, des espoirs, des goûts musicaux, des conversations, même si la connaissance de la…